Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Sade - Attaquer le Soleil

Sade – Attaquer le Soleil

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

A l’occasion du 200ème anniversaire de la mort d’Alphonse Donation de Sade, dit le Marquis de Sade, le Musée d’Orsay met en avant un regroupement extraordinaire d’œuvres d’art de Goya, Delacroix, Dali, Ingres, Füssli, Rodin, Picasso etc. illustrant l’influence de Sade sur l’histoire de l’art et de la littérature. Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
1 Rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris
Ligne 12 - Solférino
Ligne C - Orsay

Horaires
Jeudi : 09:30 - 21:45
plus moins
Monday : Closed Mardi : 09:30 - 18:00 Mercredi : 09:30 - 18:00 Jeudi : 09:30 - 21:45 Vendredi : 09:30 - 18:00 Samedi : 09:30 - 18:00 Dimanche : 09:30 - 18:00
25 décembre

L'article de nos experts

Introduction

Le Marquis de Sade est à l’origine du mot sadisme, néologisme créé par Richard von Krafft-Ebing. Et c’est à l’occasion du 200ème anniversaire de la mort de cet écrivain et philosophe du XVIIIe siècle, dont les écrits traitent de la nature violente de l’homme, que le Musée d’Orsay lui dédie une exposition magnifique et très complète. A travers peintures, sculptures, photos et autres supports artistiques de grands maitres tels que Picasso, Man Ray, Rops, Rodin, Goya, Degas ou Géricault, cette exposition témoigne de l’influence du « Divin Marquis » sur le monde des arts et de la littérature.

Anecdote Parisianist: A cause de la nature violente et hors normes de ses écrits et ses pensées, le Marquis de Sade a passé beaucoup d’années en prison (dont la prison de la Bastille) ou en exil en Italie pour échapper aux condamnations à mort !

Parcours

L’exposition Sade – Attaquer le Soleil se trouve au rez-de-chaussée du Musée d’Orsay et se compose d’une dizaine de salles, chacune ayant un thème particulier. L’exposition, qui commence par une projection d’extraits de films inspirés par la philosophie du Marquis de Sade, se déroule en suivant la vision entière du philosophe qui casse de manière forte et définitive les idéaux religieux, idéologiques, moraux et sociaux. Les tableaux, photos et sculptures qui se succèdent témoignent de la façon dont Sade aura incité les artistes à montrer ce qu’il ne faut pas dire et comment cet homme, qui a échappé à plusieurs condamnations à mort dans sa vie pour ses idées maudites, aura influencé les plus grands artistes du XIXe et XXe siècles.

Le Marquis

Alphonse Donatien de Sade, dit le Marquis de Sade, est né à Paris en 1740 dans l’hôtel de Condé (un hôtel particulier qui couvrait l’actuel espace entre la Rue de Condé, la Rue Monsieur le Prince, la Rue de Vaugirard et le Carrefour de l’Odéon). Ses écrits sont voués à l’anathème, remettant en cause toutes les limites de la société, des mœurs et du corps. Associées à l’érotisme, ses œuvres évoquent une sexualité dépravée souvent liée à des actes de violence et de cruauté. Ses principales œuvres sont Les Cent Vingt Journées de Sodome (1785) et La Nouvelle Justine (1799).

Anecdote Parisianist : Sade avait peur qu’on lui confisque Les 120 Journées de Sodome, qu’il considérait comme son œuvre majeure. Écrit dans la prison de Vincennes, il l’a recopié lors de son emprisonnement à la Bastille sur des petits papiers qu’il enroula de peur de voir le manuscrit original confisqué et détruit. Le rouleau était caché entre deux pierres de sa cellule … Sade fut transféré vers une autre prison, mais pas le manuscrit. Ce dernier a été retrouvé avant la prise de la bastille, mais la première publication date de 1904. Depuis Septembre 2014, le manuscrit est de retour à Paris.

Les Oeuvres

Les thèmes de la sexualité, de la violence, de la religion etc. s’enchainent dans une mise en scène où les œuvres dialoguent avec des écrits du Marquis de Sade ou de philosophes influencés par sa pensée tels que Nietzsche. On y voit les œuvres les plus violentes et dérangeantes des artistes contemporains de Sade ou post-Sade, de Goya à Picasso en passant par Delacroix, Moreau, Böcklin, Ingres, Degas, Redon, Rops, Kubin ou Cézanne, pour n’en citer que certains. Mêmes certaines œuvres surréalistes (Dali) ou des photographies de Man Ray ou de Brassaï sont visibles et témoignent de l’influence du Marquis sur le non-dit et la violence de l’être humain.

Conclusion

Plusieurs raisons font de l’exposition Sade – Attaquer le Soleil une exposition à ne manquer sous aucun prétexte. Tout d’abord, un regroupement impressionnant d’œuvres d’art créés par les plus grands maitres de peinture, sculpture ou photographie. Ensuite, c’est l’occasion d’en savoir plus sur Sade, philosophe bien trop souvent associé à une perversion malsaine. Enfin, la scénographie est réussie puisque le visiteur est plongé dans une pénombre constante et les œuvres sont éclairées par des spots les mettant ainsi en avant. Il n’est pas surprenant donc de voir que les prévisions d’affluences sont hautes jusqu’à début Novembre (préférez les mercredis et jeudis, avec 10 à 30mn de queue, plutôt que les weekends ou il faudra attendre plus de 2h pour entrer dans le musée). Elles seront cependant plus basses en Novembre et Décembre, avec moins de 10mn de queue les mercredis, jeudis et pour les nocturnes.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire