Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
photo

Mapplethorpe - Rodin

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

Mapplethorpe « peint » avec la lumière alors que Rodin s’en inspire pour sculpter les formes humaines. Rodin explore les corps et les mouvements, Mapplethorpe les fige dans la photographie. Deux hommes se croisent aux confluences de leurs arts. L’exposition regroupe 50 sculptures de Rodin et 102 photographies de Mapplethorpe. Dans un dialogue incessant, les deux artistes figent le temps. Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
79 rue de Varenne, 75007 Paris
Ligne 13 - Varennes Ligne 8/13 - Invalides
Ligne C - Invalides

Horaires
Vendredi : 10:00 - 20:45
plus moins
Monday : Closed Mardi : 10:00 - 17:45 Mercredi : 10:00 - 17:45 Jeudi : 10:00 - 17:45 Vendredi : 10:00 - 20:45 Samedi : 10:00 - 17:45 Dimanche : 10:00 - 17:45

L'article de nos experts

Introduction

Dès le début de sa carrière, le photographe américain Robert Mapplethorpe se revendique comme un artiste, et bien plus encore comme le sculpteur des corps à travers l’objectif : « j’aurais été sans doute sculpteur, mais la photographie est une façon de voir rapide et de sculpter ». Mapplethorpe insuffle une bouffée d’air dans le milieu gay des années 70 où l’homosexualité se vit dans la répression et la violence. Un artiste qui fait corps avec les questions de sexualité. Tout comme Rodin, les amants vont défiler. Mapplethorpe aime les hommes, Rodin, sculpteur Français du XIXe siècle, aime les femmes. Le miroir reflète deux personnages séparés dans le temps mais proches dans leur art

Pièces

De la sculpture dans la photographique, du réel dans l’immatériel, les artistes exposés transposent leurs aspirations dans chacune de leurs œuvres. Les doigts de Rodin glisse sur le marbre et transforme un bloc en morceau de vie. Les sculptures de Rodin ont une âme. Chaque détails compte car il est le reflet d’un mouvement, d’une contraction d’un muscle ou d’un plissement des yeux et suggère une émotion. À travers ses photographies, Mapplethorpe révèle un processus identique à celui de Rodin. 

Corps

Chaque pièce, chaque œuvre se lie avec l’autre. Les œuvres se répondent sans commune mesure. Le visiteur est ébloui par la concordance des mouvements, par le parti pris des deux artistes. Les corps se tordent dans tous les sens. Un fil conducteur rattache les deux artistes ; la damnation. Les corps torturés dévoilent une émotion forte où s’entremêle le choc, l’extase et la surprise. Comme dans une photographie d’époque, le lieu s’habille uniquement de noir et de blanc. Deux salles composent l’espace et se complètent à travers sculptures et photographies rassemblées les unes à côté des autres. 

Réalité & Fantasme

Les deux hommes ont toujours eu de nombreux amants et chacun a transformé le corps en œuvre d’art. Le rien devient un tout fait de chair, de mouvement, voire même de spasme. Les désirs sexuels se retrouvent dans les sculptures de Rodin et les photographies de Mapplethorpe. Les sexes sont dressés face aux spectateurs comme pour laisser transparaitre la quintessence des corps et l’appétence de l’âme.

Conclusion

La particularité de l’exposition et ce qui la rend exceptionnelle, c’est l’ambition de réunir, de joindre voire mélanger deux hommes, deux aspirations et même deux matériaux. Le temps sépare Mapplethorpe (1946-1989) et Auguste Rodin (1840-1917), mais les réunit à travers leur art. L’exposition est conseillée à ceux qui souhaitent explorer le corps de façon artistique, mais n’est pas adaptée aux enfants.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire