Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
D'Ingres à Polke Le portrait de Mme de Seronnes

D'Ingres à Polke

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

Le Petit Palais est l’un des musées parisiens les plus spectaculaires, avec une collection permanente incluant plusieurs chefs d’œuvres de grands maitres, parmi lesquels figurent Rembrandt, Monet ou Delacroix. Mais quand pour un court laps de temps, le Petit Palais s’associe avec un autre musée des Beaux-Arts, celui de Nantes en l’occurrence, actuellement fermé pour travaux, l’expérience devient tout simplement unique. Avec 7 chefs d’œuvres de Nantes exposés parmi la magnifique collection du Petit Palais accessible gratuitement, il serait dommage de passer à côté ! Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
Ligne 1/13 - Champs-Elysées Clémenceau

Horaires
Mardi : 10:00 - 18:00
plus moins
Monday : Closed Mardi : 10:00 - 18:00 Mercredi : 10:00 - 18:00 Jeudi : 10:00 - 18:00 Vendredi : 10:00 - 18:00 Samedi : 10:00 - 18:00 Dimanche : 10:00 - 18:00
25 décembre 1 janvier

L'article de nos experts

Introduction

Nantes est la 6ème ville de France et est située à 50km de la côte atlantique. Son musée des beaux-arts regroupe ne magnifique peintures s’étirant du XIIIe au XXIe siècle. Mais, pour des raisons de sécurité et de modernité, l’établissement est actuellement en rénovation. C’est donc pour cette raison que 7 de ses plus beaux chefs d’œuvres sont actuellement exposés au Petit Palais de Paris, et accrochés parmi les autres merveilles de la collection permanente. Avec une entrée gratuite, c’est l’occasion rêvée pour admirer des peintures d’Ingres, Polke ou Corot.

Ingres, Tissot et Polke

3 chefs d’œuvres sont accrochés dans la salle 23:

Le Portrait de Madame de Senonnes par Jean-Dominique Ingres. Ingres (1780-1867) était un élève de David et a bien gagné sa vie en exécutant des portraits pour de riches familles. Le Portrait de Madame de Senonnes est l’un de ses portraits les plus aboutis et un parfait exemple du genre de tableau qu’il effectuait au XIXe siècle.

Le Portrait de Mme de Senonnes par James Tissot. Tissot (1836-1902) a été très influencé par Ingres et s’est concentré sur l’illustration de la société mondaine de la fin du XIXe siècle. Bien qu’étant un bon ami de Degas, Tissot n’a jamais rejoint le mouvement impressionniste. Tissot a copié l’œuvre d’Ingres, mais en grisaille uniquement car il a travaillé à partir d’une photographie.

Sans Titre de Sigmar Polke. Polke (1941-2010) a été l’un des deux fondateurs d’un nouveau mouvement d’art Allemand comparable au Pop Art Américain. Son œuvre sans titre exposé au Petit Palais est le portrait d’une femme qui sur certains points ressemble aux portraits d’Ingres et Tissot, mais en même temps en est complètement opposé par son style et ses couleurs.

Vernet et Delaroche

Les 4 autres chefs d’oeuvres sont accrochés en sale 24:

La Ballade de Lénore par Horace Vernet : Vernet (1789-1863) était un peintre talentueux Français et un éminent professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. La peinture exposée a été inspirée du poème de Gottfried Bürger écrit en 1774, une histoire d’amour entre Lénore et Wilhelm, parti en guerre.

L’Enfance de Pic de la Mirandole de Paul Delaroche. Delaroche (1797-1856) était également un professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Dans cette œuvre, commandée en 1842 un de ses amis, Delaroche a peint Pico de la Mirandole, un enfant surdoué qui parlait 22 langues, disait-on et qui fut condamné par le Pape pour hérésie.

Corot et Gérôme

Démocrite et les Abdéritains – Paysage de Jean-Baptiste Corot. Corot (1796-1873) était un fabuleux paysagiste. La peinture exposée ici a été inspirée de la fable de Jean de la Fontaine, où le philosophe Grec Démocrite se réfugie dans la forêt pour y méditer et étudier alors Hippocrate, au deuxième plan, recherche son ami pour juger de ses facultés mentales.

Le Prisonnier de Jean-Léon Gérôme. Dans cette peinture datant de 1861, Gérôme (1824-1904) met en scène un prisonnier à bord d’un petit bateau sur le Nil, une scène assez féroce adoucie par le joueur de luth et le coucher du soleil.

Le Festin de Balthazar

Un autre tableau à ne pas manquer, présent au Petit Palais jusqu’au 11 Janvier 2015 est Le Festin de Bathazar de Claude-Guy Hallé, qui vient tout juste d’être restauré. Entreposé pendant très longtemps dans une église parisienne, il était tellement endommagé que les spécialistes ne pouvaient plus déterminer qui en était l’artiste. Avec un nouveau cadre et restaurant à la perfection avec l’aide de la Fondation Frédéric de Sainte Opportune, les visiteurs peuvent à présent découvrir l’œuvre et les quelques esquisses qui ont permis au spécialistes d’affirmer avec certitude que Le Festin de Bathazar était bien une œuvre signée de la main de Hallé (1652-1736).

Conclusion

Il s’agit là d’une réelle opportunité de voir quelques-uns des joyaux du Musée des Beaux-Arts de Nantes à Paris. Et puisqu’ils sont exposés parmi la collection permanente du Petit Palais et que l’entrée est gratuite, il n’y a aucune raison pour rater cette chance unique de visiter l’un des plus beaux musées parisiens, tant pour sa collection que pour son architecture de l’an 1900.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire