Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Carpeaux Exposition Intérieur

Carpeaux

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

Carpeaux. Un sculpteur de l’Empire, exposition qui se tient au magnifique Musée d’Orsay, retrace les succès et les désillusions de ce sculpteur et portraitiste du XIXe siècle, principalement au travers de ses esquisses. Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
1 Rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris
Ligne 12 - Assemblée Nationale / Solférino
Ligne C - Musée d'Orsay

Horaires
Dimanche : 09:30 - 18:00
plus moins
Monday : Closed Mardi : 09:30 - 18:00 Mercredi : 09:30 - 18:00 Jeudi : 09:30 - 18:00 Vendredi : 09:30 - 18:00 Samedi : 09:30 - 18:00 Dimanche : 09:30 - 18:00

L'article de nos experts

Introduction

Carpeaux. Un sculpteur de l’Empire s’attache au sculpteur et portraitiste Jean-Baptiste Carpeaux, dont chacune des œuvres a été marquée par l’incompréhension d’une partie du public. Né le 11 mai 1827 à Valenciennes, son père est maçon et sa mère est dentellière. Après des années de tentatives, Jean-Baptiste Carpeaux finit par intégrer l’Académie de France à Rome et signe son premier succès en 1857. Il meurt en 1875 à 48 ans. S’il est essentiellement connu en tant que sculpteur, Carpeaux a également réalisé des portraits. Contrairement aux sculptures pleines de vivacité, les peintures de Carpeaux, en particulier ses autoportraits, rendent compte du côté sombre de sa personnalité.

Anecdote Parisianist: Carpeaux souffrait d’un cancer de la vessie, souffrance qu’il mettait en valeur au travers de traits déformés par la douleur

Disposition

L’exposition chronothématique Carpeaux. Un sculpteur de l’Empire est construite autour de 10 parties qui se concentrent sur les œuvres principales du sculpteur : Le pécheur à la coquille, Ugolin, le couronnement de la face sud du pavillon de Flore, la fontaine de Watteau, la Danse et Les quatre parties du monde soutenant la sphère céleste. On y retrouve ses esquisses témoignant de ses inspirations et tentatives, pour arriver à une production finale qui partagera la critique. Carpeaux parviendra néanmoins à conquérir les faveurs de l’Empereur Napoléon III, pour lequel il ne sera pourtant jamais l’artiste officiel. Son art ne sera jamais considéré à la hauteur de ses espérances.

Ugolin

Elève de Francis Rude, figure du romantisme, à l’Ecole des Beaux-Arts à partir de 1844, Jean-Baptiste Carpeaux s’y prendra à 7 tentatives pour être admis à l’Académie de France à Rome. Les Saintes Ecritures et la mythologie ne l’intéressant pas, il peinera à entrer dans le moule. Son premier succès, Le Pêcheur à la coquille, comme presque toutes ses premières grandes œuvres, est inspiré du paysage italien et de Michel-Ange. Lors de l’élaboration de son projet de fin d’études, Jean-Baptiste Carpeaux se fait de nouveau  remarquer pour son mépris des règles : son audacieuse sculpture d’Ugolin ne répond pas aux préceptes de l’Académie de France à Rome.

Anecdote Parisianist : Francis Rude est le sculpteur de la Marseillaise sur l’Arc de Triomphe !

Les Monuments Publics

Jean-Baptiste Carpeaux obtient beaucoup de commandes qu’il ne mènera pas toutes à terme car il voit souvent trop grand. En 1860, Carpeaux imagine une fontaine en marbre en l’honneur de Watteau, mais n’obtiendra que du plâtre comme matériaux. Jules Batigny dénonce l’inadéquation du fronton de Carpeaux avec le style architectural de l’ensemble de l’Hôtel de Ville. En 1864, Jean-Baptiste Carpeaux obtient la commande du décor du couronnement de la façade sud du Pavillon de Flore (élément du Louvre). Son inspiration Renaissance ne colle pas avec l’ensemble de la façade, selon l’architecte Hector Lefuel, qui lui reproche également ses retards. Napoléon III, après avoir vu l’œuvre in situ prend toutefois le parti de Jean-Baptiste Carpeaux, lui consacrant alors sa célébrité.

Anecdote Parisianist : L’Empereur aurait donné le nom à l’œuvre de Carpeaux en s’exclamant: « c’est vraiment le triomphe de Flore ! »

La Cour Impériale

Jean-Baptiste Carpeaux, malgré sa notoriété à demi-mesure, est particulièrement apprécié des souverains qui acquerront les deux marbres du Pêcheur à la coquille et de son faux-pendant féminin. Jean-Baptiste Carpeaux va ainsi réaliser la statue du prince accompagné de son chien. Ayant obtenu un succès considérable, cette œuvre deviendra un outil de propagande et sera déclinée sous toutes les formes. Sans être pour autant l’artiste officiel de la cour, Jean-Baptiste Carpeaux composera plusieurs portraits des membres de la famille impériale, et réalisera ses portraits de la Vierge Marie à l’image de l’impératrice Eugénie. Fasciné par les réceptions de la cour, il s’en inspirera dans ses peintures.

Portraits

Jean-Baptiste Carpeaux, est parvenu à la postérité par l’exceptionnalité de ses portraits chaleureux, qui frappent comme de vivantes réincarnations. Inspiré par les sculptures du XVIIIe siècle, il remet aux goûts du jour ce genre mal aimé, souvent considéré comme alimentaire. Jean-Baptiste Carpeaux apporte de la vivacité à ses bustes en y incluant les bras, et les rends d’autant plus vivant en travaillant sur l’expression des visages, généralement du souriant. Le portrait de la marquise de la Valette, concrétise la notoriété de Carpeaux en tant que portraitiste dans les hautes sphères de la société parisienne.

Scandale

Charles Garnier fait appel à Jean-Baptiste Carpeaux pour participer à la sculpture d’une partie de la façade de l’Opéra Garnier. L’architecte accepte l’idée audacieuse d’une ronde de bacchantes autour d’un génie central. La nudité et le réalisme de la sculpture choquent au point de la retrouver souillée d’une bouteille d’encre. De même, si le baron Haussmann commande auprès de Carpeaux la sculpture de la Fontaine de l’Observatoire, le public désavoue l’enchevêtrement des jambes des allégories des Quatre parties du monde soutenant la sphère céleste.

Anecdote Parisianist :en regardant attentivement le pied de la femme noire des Quatre Parties du Monde soutenant la sphère céleste, nous pouvons apercevoir une référence en faveur de l’abolition de l’esclavage : L’Afrique porte autour de la cheville la chaîne brisée de l'esclavage sur laquelle l'Amérique pose son pied.

Conclusion

Pour les amateurs du XIXe siècle, le Musée d’Orsay ne vous laissera pas en reste ! Carpeaux. Un sculpteur de l’Empire nous livre le parcours romantique de cet artiste maudit, oscillant entre enthousiasme et déception. L’architecture de l’ancienne gare d’Orsay permet par ailleurs d’explorer aisément l’ensemble de la collection  du Musée d’Orsay qui se partage entre les impressionnistes, le symbolisme, et le néo-classicisme.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire