Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Au Temps de Klimt - Paysages

Au Temps de Klimt - La Sécession à Vienne

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

Au tout début du XXe siècle, Paris est, on le sait, l’une des grandes villes de l’Art dans le monde. Mais elle n’est pas la seule. Vienne, capitale de l’empire Austro-Hongrois connait une véritable explosion artistique avec un mouvement dérivé de l’Art Nouveau : La Sécession. Gustav Klimt jouera un rôle essentiel dans l’évolution de ce courant artistique. L’exposition à la Pinacothèque retrace l’évolution de la Sécession à Vienne à travers un regroupement exceptionnel des 180 tableaux, sculptures, mobilier et photos. Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
28 Place de la Madeleine, 75008 Paris
Ligne 8/12/14 - Madeleine

Horaires
Samedi : 10:30 - 18:30
plus moins
Lundi : 10:30 - 18:30 Mardi : 10:30 - 18:30 Mercredi : 10:30 - 20:30 Jeudi : 10:30 - 18:30 Vendredi : 10:30 - 20:30 Samedi : 10:30 - 18:30 Dimanche : 10:30 - 18:30
1 mai

L'article de nos experts

Introduction

L’exposition à la Pinacothèque de Paris intitulée Au Temps de Klimt est une parfaite introduction à l’une des branches de l’Art Nouveau qui s’est développée à Vienne au début du XXe siècle : La Sécession. Elle permet de découvrir les acteurs majeurs de ce mouvement artistique, avec en tête Gustav Klimt. En tout, 180 œuvres sont exposées (peintures, sculptures, photographies et même du mobilier) dont deux chefs-d’œuvre de Klimt : Judith I et la Frise Beethoven. Mais qu’est-ce que la Sécession ?

Info Parisianist : afin d’éviter les files d’attente, vous pouvez réserver votre billet en ligne (majoration d’1.50€). Pour éviter le monde, rendez-vous à l’exposition en semaine, de préférence pendant l’heure du déjeuner. 

La Sécession

Comme ailleurs en Europe (on l’a vu avec la naissance de l’Impressionnisme en France), le début du XXe siècle marque un changement dans le monde des arts à Vienne. Avec en tête de file Gustav Klimt, une vingtaine d’artistes s’éloignent de la peinture officielle et de l’académisme et fondent la Sécession, un courant artistique qui reflète plus une réflexion sur l’art qu’une technique précise. Il s’agit donc de redonner de la liberté à l’Art. L’exposition Au Temps de Klimt démontre avec efficacité cette rupture avec le classique et l’attachement du courant artistique à son temps.

Anecdote Parisianist : A cette époque, Freud invente la psychanalyse et certains artistes de la Sécession laissent paraître les traits psychologiques de leurs sujets dans leurs portraits !

Judith I

L’une des pièces maîtresses de l’exposition Au Temps de Klimt est la Judith de Gustav Klimt, qui se trouve vers le milieu de l’exposition. La particularité de cette œuvre, créée en 1901, est que l’artiste a ajouté à sa peinture des feuilles d’or et d’argent afin d’accentuer le brillant et le réalisme de la joaillerie. D’autres portraits de femmes de Gustav Klimt sont également remarquables.

La Frise Beethoven

En 1902, les artistes de la Sécession viennoise décident de rendre hommage à Beethoven. Dans le Palais de la Sécession, le lieu d’exposition inauguré en 1897 par les artistes eux-mêmes, Klimt réalise une interprétation de la Neuvième Symphonie du compositeur : la Frise Beethoven. Cette frise gigantesque est exposée dans la Pinacothèque tout le long du milieu du parcours et figure parmi les pièces maîtresses de l’exposition.

Conclusion

L’exposition s’ouvre sur le lien entre le courant artistique et Paris puisque beaucoup d’artistes de la Sécession ont peint à Paris. Au fil des années, le courant s’est peu à peu dispersé. Certains rejettent l’idée d’œuvre d’art totale, alors que d’autres, dont Klimt, quittent le mouvement et deviennent des artistes internationaux. Ce sont d’ailleurs les disciples directs de Klimt qui, par la suite, ont donné naissance à l’Expressionnisme, touche finale de l’exposition.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire