Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Musée de l'Armée - Vieux véhicule militaire

Le Musée de l’Armée

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

L'extérieur de l'Hôtel des Invalides et son dôme doré culminant à 107m est très impressionnant, mais les musées qu'il abrite le sont tout autant. L'un d'eux, le Musée de l'Armée rassemble armes et armures anciennes, des objets militaires de la période de Louis XIV à Napoléon III et les deux Guerres Mondiales, mais également l'historial Charles de Gaulle et le majestueux tombeau de Napoléon 1er sous le dôme. Une magnifique collection qu'il serait donc dommage de rater lors d'un séjour à Paris. Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
129 Rue de Grenelle, 75007 Paris
Ligne 8/13 - Invalides Ligne 8 - Le Tour Maubourg
Ligne C - Invalides

Horaires
Mardi : 10:00 - 17:00
plus moins
Monday : Closed Mardi : 10:00 - 17:00 Mercredi : 10:00 - 17:00 Jeudi : 10:00 - 17:00 Vendredi : 10:00 - 17:00 Samedi : 10:00 - 17:00 Dimanche : 10:00 - 17:00
1 janvier 1 mai 25 décembre

L'article de nos experts

Introduction

Ce n’est pas un seul musée mais 4 musées qui se trouvent dans les murs de l’Hôtel des Invalides. A l’origine construit sous Louis XIV en 1670 pour accueillir les anciens combattants et les blessés de guerre, l’Hôtel des Invalides, qui se distingue par son magnifique dôme doré, est devenu un musée en 1905. Certains endroits sont tout de même toujours utilisés à des fins militaires (hôpital, habitations). Le Musée de l’Armée se divise en 5 parties. De la Cour d’Honneur, en faisant face à la statue de Napoléon, les armures et armes anciennes du XIIIe au XVIIe siècle se trouvent à droite, la période de Napoléon 1er à Napoléon III se trouve à gauche et la partie consacrée aux deux guerres mondiales du XXe siècle se trouve en face, à l’ouest de la chapelle. L'Historial Charles de Gaulle et le Tombeau de Napoléon 1er font également partie du Musée de l'Armée. Le billet d'entrée du Musée de l'Armée donne également accès au Musée des Plans-Reliefs et au Musée de l'Ordre de la Libération.

Armures

Lorsque vous entrez dans la Cour d’Honneur, les armures et armes anciennes du XIIIe au XVIIe siècle se trouvent sur la droite et représentent la 3ème collection mondiale de ce genre d’articles. Pour ceux qui n’ont jamais vu d’armures, c’est ici qu’il faut être ! Car ici sont exposés des centaines d’armures entières ou de heaumes utilisés à l’époque pour différentes occasions comme la guerre ou les joutes. Il y a même des armures provenant de contrées plus lointaines avec notamment une magnifique section sur les armures Japonaises et Turques. Dans une des ailes de cette section se trouve également les armures royales, dont celle de François 1er dite « armure aux lions » qui se trouve montée sur un cheval.

Anecdote Parisianist : Les armures pour enfant ne sont pas rares. Plusieurs d’entre elles, dont celle de Louis XIII, sont exposées ici. Pesant 5 kg, l’idée était d’habituer les enfants à porter ces lourdes parures.

Les Deux Guerres

Dans la même aile, mais par une entrée différente, on accède à la section du musée consacrée aux deux grandes guerres. Ici, les armes, les vêtements et autres objets militaires des deux guerres sont exposés. Par ailleurs, toutes les étapes chronologiques des deux guerres sont clairement expliquées afin que les visiteurs puissent mieux comprendre ces conflits majeurs du XXe siècle. On y voit entre autre une reproduction miniaturisée de la Grosse Bertha (Dicke Bertha), une très grosse pièce d’artillerie utilisée par les Allemands pendant la Première Guerre Mondiale (mais pas le canon qui a été utilisé pour bombarder Paris, comme beaucoup le pensent).

Le 19ème Siècle

Dans l’aile qui fait face à celle des armures et armes anciennes se trouve, entre autre, un étage entier consacrée la période entre Napoléon 1er et Napoléon III. On y retrouve des costumes militaires, des armes et des explications sur les techniques de guerre de Napoléon Bonaparte, grand stratège de l’art de la guerre. Dans les couloirs, vous apercevrez également Vizir, le cheval blanc empaillé de Napoléon Bonaparte. Toute la période monarchique entre les deux empires et la période du Second Empire de Napoléon III sont également documentées et élégamment mises en valeur.

Anecdote Parisianist : La stratégie de Bonaparte pour remporter la victoire d’Austerlitz, en 9h de combat, est encore enseignée aujourd’hui.

Musée des Plans-Reliefs

Le Musée des Plans-Reliefs est théoriquement un musée indépendant, mais il se trouve dans cette même aile, tout en haut des escaliers et est accessible avec le même billet. Dans une grande salle plongée dans la pénombre, seules les gigantesques maquettes de villes et lieux stratégiques en France sont éclairés. Ces maquettes sont des maquettes d’époque, donc inutile de chercher des immeubles modernes ! Créées à des fins militaires, ces maquettes sont surprenantes par leur exécution, leur grandeur et leur mise en scène. A moins d’être un adorateur de maquette, ce musée ne mérite pas que l’on s’y attarde pendant des heures, mais mérite néanmoins une visite rien que pour l’esthétique et la beauté de chaque maquette.

Historial Charles De Gaulle

Toujours dans la même aile, mais au sous-sol cette fois-ci, se trouve l’Historial Charles de Gaulle. A la fois musée et mémorial, ce lieu met en avant la vie et les actions du Général de façon beaucoup plus moderne. Ici, l’histoire se mêle à l’esthétisme et se penche sur la question de la transmission de l’Histoire en proposant une découverte du personnage à travers de grandes projections et des jeux de lumières très intéressants. Là encore, le lieu mérite une visite attentionnée avant de quitter le monument, rien que pour la mise en scène.

Anecdote Parisianist : une copie du bureau du Général De Gaulle lorsqu’il a fait son appel du 18 Juin à partir de l’Angleterre est visible dans la section du musée des Armées consacrée aux Deux Guerres.

Tombeau de Napoléon

Le Tombeau de Napoléon 1er, construit en 1861 par Visconti et situé dans la chapelle royale, sous le dôme doré. En 1840, exactement 19 ans après la mort de l’Empereur, son corps est ramené de l’île Sainte Hélène où Napoléon 1er mourût en exile sous l’œil des Anglais. Le corps de Napoléon repose dans un sarcophage en quartzite rouge entouré d’une couronne de laurier et des noms de ses plus grandes victoires. 12 statues, appelées Victoires, symbolisent les campagnes militaires de Napoléon 1er  et veillent à son repos éternel. Sur les murs de la galerie circulaire se trouve des bas-reliefs décrivant les principales réalisations de l’Empereur, comme par exemple le Code Civil. D’autres grands hommes militaires reposent dans la crypte des Invalides.

Anecdote Parisianist : Il y a en fait 6 cercueils différents qui séparent le corps de Napoléon et le sarcophage rouge visible.

Conclusion

Avec autant de curiosités, d’information et de merveilles, on pourrait passer toute une journée dans le Musée de l’Armée. Cependant, si vous voulez tout voir à une cadence soutenue sans non plus faire une visite éclair, comptez bien 3 heures. Peut-être vous laisserez-vous tenter par quelque chose à boire ou à manger dans la cafétéria située au sud-est du bâtiment. Sinon, vous aurez tout le loisir de pouvoir vous assoir dans le parc des Invalides ou dans la Cour d’Honneur pour admirer la magnifique architecture du lieu. Essayez de trouver la pierre tombale de Napoléon 1er ou la sculpture qui indique que le « loup voit ». Pour en savoir plus sur le bâtiment historique et les nombreuses anecdotes liées aux Invalides, cliquez ici.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire