Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Notre Dame inside 2

Notre Dame de Paris

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Pour qui ?

Paris for you
Paris for you
Paris for you

Vous allez aimer:

Notre Dame de Paris est le monument le plus visité de Paris, et ce n’est pas par hasard. Sa taille, ses trésors et son architecture sont les témoins d’une histoire de plus de 850 ans. A ne manquer sous aucun prétexte! Amicalement, Parisianist.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

À propos


Y aller
6 Parvis Notre-Dame, 75004 Paris
Ligne 4 - Cité or Saint Michel Ligne 1 / 11 - Hôtel de Ville
Ligne B / C - Saint Michel or Notre Dame

Horaires
Mardi : 08:00 - 18:45
plus moins
Lundi : 08:00 - 18:45 Mardi : 08:00 - 18:45 Mercredi : 08:00 - 18:45 Jeudi : 08:00 - 18:45 Vendredi : 08:00 - 18:45 Samedi : 08:00 - 18:45 Dimanche : 08:00 - 18:45

L'article de nos experts

Introduction

Il y a beaucoup d’églises magnifiques à Paris, mais si vous ne deviez en visiter qu’une, ce serait la Cathédrale Notre Dame de Paris. La cathédrale Notre Dame est un haut lieu de l’histoire de France, et avec 30 000 visiteurs en moyenne par jour, c’est le monument le plus visité à Paris. Sa construction ayant débuté en 1163, elle offre plus de 850 ans d’histoire à ses visiteurs.

Plan

L’entrée de Notre Dame est gratuite (donations appréciées); la file d’attente peut être longue, mais elle avance rapidement. Les visites annexes dont tout aussi intéressantes: les tours et cloches de Notre Dame (8,5€ / tous les jours 10h-17h30), la crypte archéologique (6€ / 10h-18h / fermé le lundi) et les trésors (4€ / 9h30-18h, fermé le dimanche matin).

Conseil Parisianist : Si vous souhaitez visiter les tours, nous recommandons de faire la queue à 9h30, à moins que vous soyez amateurs de files d’attentes interminables ! (entrée limitée à 20personnes toutes les 10mn environ).

Histoire

Il aura fallu 2 siècles pour construire Notre Dame de Paris. Avec l’augmentation de la population, Paris avait besoin d’une nouvelle cathédrale. En 1160, Maurice de Sully démolit l’église Saint-Etienne sur l’île de la Cité et y démarre la construction de la plus grande cathédrale de Paris: Notre Dame. De Sully ne verra jamais son œuvre terminée, et même si la cathédrale est déjà active en 1250, il faudra attendre 1345 pour la voir complètement aboutie, avec un aspect similaire à celui aujourd’hui.

Histoire

Pendant la Révolution Française (1789-1799), Notre Dame de Paris est pillée par le peuple, une preuve du mécontentement de ce dernier envers la religion et la monarchie : les sculptures sont détruites, les trésors sont pillés et Notre Dame devient un vulgaire entrepôt. Napoléon 1er décide de redonner une fonction ecclésiastique au lieu historique, et y célèbre même son sacre en 1804.

Anecdote Parisianist : Les murs furent repeints en blanc et couvert de tapisseries pour cacher l’état déplorable de la cathédrale pour la cérémonie.

Histoire

Après les festivités, la cathédrale est abandonnée et la Ville de Paris prévoit sa destruction. C’est en grande partie grâce à Victor Hugo et à la parution de son roman « Notre Dame de Paris » en 1831 que le peuple prend conscience de la richesse historique du lieu. La cathédrale est sauvée. En 1845, l’architecte Viollet-le-Duc est appelé pour restaurer Notre Dame de Paris, tâche qu’il ne parvient à aboutir qu’en 1864 à cause de contraintes politiques et financières.

Anecdote Parisianist : L’œuvre de restauration de Viollet-le-Duc est considéré aujourd’hui comme une œuvre d’art à part entière, au même titre que la création initiale de De Sully.

Façade

Admirez la façade avec un peu de recul et vous verrez que celle-ci est bien moins symétrique que vous ne le pensiez : la porte sur la gauche a une voute triangulaire, ce que n’ont pas les deux autres portes, la tour de droite est plus fine que la tour de gauche… La façade a été construite en 3 parties (3 parties horizontales et 3 parties verticales), ce qui rappelle la Sainte Trinité.

Anecdote Parisianist : En 1345, l’année de son achèvement, les sculptures et les statues étaient toutes peintes dans des couleurs vives.

Portes

L’élément le plus imposant de la façade est probablement la porte du milieu, avec ses bas-reliefs créés en 1210 représentant le Jugement Dernier. Les portes massives sont des répliques exactes des portes d’origines détruites pendant la révolution.

Anecdote Parisianist : La légende raconte que l’artisan Biscornet fit un pacte avec le diable pour créer les gravures en fer de la porte principale: ne s’ouvrant pas lors de son installation, il fallut y jeter de l’eau bénite pour les débloquer.

Au dessus des 3 portes s’étend la Galerie des Rois (de Judée), une frise de 28 statues, toutes décapitées pendant la Révolution et restaurées par Viollet-le-Duc. Les têtes originales ont été retrouvées en 1977 (Rue de Chaussée d’Antin) et sont exposées au Musée du Moyen Age de Cluny.

Vitraux

Les vitraux et les couleurs ont été restaurés en 1864 sur la base des originaux du XIVème  siècle, avec les techniques et les couleurs du moyen-âge. Les rosaces latérales sur les cotés sud et nord de Notre Dame ont un diamètre de 13m et font partie des plus grandes rosaces d’Europe. Les peintures et décorations à l’intérieur de la cathédrale ont également été restaurées.

Anecdote Parisianist : 76 peintures (3,5x2,5m) pendent aux murs de Notre Dame, et sont appelées les Mays des Orfèvres. Ces peintures furent offertes une par une, chaque année au 1er Mai par la Confrérie des Orfèvres entre 1630 et 1707, d’où leur nom.

Trésor

A l’intérieur de la Cathédrale Notre Dame, sur la droite du chœur, se trouve le trésor de Notre Dame, regroupant plusieurs objets sacrés ayant appartenu à des personnages historiques importants tels que Saint Louis (Louis IX), Viollet-le-Duc ou le Pape Jean Paul II. L’ancien trésor a été pillé et détruit pendant la Révolution Française. Le trésor actuel a été reconstitué avec d’autres objets de valeur, la pièce maitresse étant le reliquaire de la Couronne d’Epines créé en 1802 pour contenir la Sainte Relique. Le trésor appartient à l’Etat et non à l’Eglise (suite à la séparation de l’Etat et de l’Eglise en 1905).

Conseil Parisianist : La Couronne d’Epines est exposée au public chaque Vendredi après la messe de 18h15 ainsi que le premier Vendredi de chaque mois à 15h, pour une vénération, avec un morceau de la Sainte Croix et un Saint Clou. Les Saintes Reliques furent achetées par Saint Louis au XIIIe  siècle et gardées dans la Sainte Chapelle pendant des siècles.  

Tours

Une visite des tours et des cloches de Notre Dame vous permettra d’avoir une magnifique vue sur Paris. C’est également une opportunité de voir les fameuses gargouilles de Notre Dame, qui ne sont pas qu’un élément de décorations, puisqu’elles servent encore à évacuer l’eau de pluie loin des murs de la cathédrale, un concept révolutionnaire en 1163. Les autres créatures, les Chimères, sont uniquement à but décoratif. Contrairement aux gargouilles, elles ne figuraient pas sur les plans du XIIIème siècle, mais furent ajoutée par Viollet-le-Duc en 1845 lors de la restauration de Notre Dame de Paris.

Cloches

Le toit de Notre Dame de Paris est composé de 1326 tuiles de plomb d’un poids total de 210 tonnes. Sous ces tuiles se trouve une charpente en bois, construite avec 1300 chênes, ayant heureusement échappé  aux incendies d’époque. Une visite dans les tours vous permettra également de voir le bourbon Emmanuel, une cloche de 13,2 tonnes, sonnée à de très rares occasions (Noël, Pâques…).

Anecdote Parisianist : La plupart des cloches de Notre Dame ont été fondues pendant la Révolution pour en faire des cannons, mais furent remplacées au XIXème siècle. En 2013, pour le 850e anniversaire de la cathédrale, un nouvel ensemble campanaire, composé de 8 nouvelles cloches et d'un second bourdon fut installé.

La flèche originelle, menaçant de s’écrouler, fut démontée en 1786 et remplacée au XIXème siècle par la flèche actuelle, pesant 750 tonnes. Tout en haut de la flèche se trouve un coq, à l’intérieur duquel se trouvent 3 reliques, dont une épine de la Sainte Couronne d’Epines. Anecdote Parisianist : Regardez les statues de la flèche. L’une regarde vers le haut de la flèche. Il s’agit de Viollet-le-Duc.

Parvis

Devant la façade de Notre Dame de Paris s’étend le Parvis de Notre Dame, appelé Place Jean Paul II. La construction du Parvis au XIXème siècle entraina la destruction de plusieurs immeubles, mais le tracé des rues et des immeubles d’antan est encore visible sur le Parvis à l’aide de pierres de couleurs différentes.

Anecdote Parisianist : Repérez l’endroit ou un groupe de visiteur se tient en cercle et regardent par terre. Il s’agit du kilomètre zéro de Paris !

Crypte

Si vous souhaitez avoir une idée de ce que pouvait être Paris avant la construction de Notre Dame, dirigez vous vers l’extrémité du Parvis  pour visiter la crypte archéologique. Des animations en 3D vous montreront toutes les étapes de la construction de la Cathédrale de Notre Dame de Paris, et vous y verrez des ruines d’anciennes maisons, rues et berges de Seine d’avant sa construction.

Conclusion

La Cathédrale Notre Dame a célébré son 850ème anniversaire en 2013. Pour cette occasion, des modernisations ont été ajoutées, comme par exemple un nouveau système de prévention d’incendie, un nouveau système d’éclairage intérieur et des fils électriques invisibles pour faire fuir les pigeons. La cathédrale qui a accueilli Jeanne d’Arc, Marie Stuart, Philippe II d’Espagne, Napoléon Bonaparte et Louis-Napoléon, pour n’en citer que peu, est toujours là, pour votre plus grand plaisir.

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire