Close
<% search.count %> <% search.count > 0 ? 'Results' : 'Result' %>
<% article['medias_ng_thumb']['alt'] %> <% article['medias_thumb']['alt'] %>
<% article['international_article']['title'] %>

<% article['international_article']['tagline'] ? ucfirst(article['international_article']['tagline'].toLowerCase()) : '' %>

  • (<% article['comments_count'] %>) Reviews
From From €<% article['min_price'] %>
From €<% article['min_price'] %> to <% article['max_price'] > 0 ? '€' + article['max_price'] : '' %>
Book
Chandeleur

Chandeleur 2016

-

La fete des crepes

  • (<% comments_count %>) <% comments_count > 1 ? 'Commentaires' : 'Commentaire' %>

Vous allez aimer:

Tout le monde le sait, toutes les crêperies de Paris sont prises d’assaut à l’occasion de la fête de la Chandeleur chaque année le 2 Février. Mais saviez-vous que la crêpe était liée à la fertilité et la fécondité ? Et pourquoi appeler Chandeleur une fête des crêpes ? Par ailleurs, il y a plein de crêperies à Paris, mais connaissez-vous les meilleures ? Laissez-nous vous guider pour profiter au mieux de la Chandeleur et en découvrir tous ses secrets.

  • <% price_category.international_price_category.title %>

1. Selectionnez votre ticket

<% price['international_price']['title'] %>
Réduction €<% price['price'] %>  À partir de €<% price['from'] %> €<% price['price_off'] %>

  • <% special_offer.trim() %>
  • €<% price.price_off %>
  • <% ticket.trim() %>
  • <% not_included.trim() %>
  • <% what_to_know.trim() %>

2. Selectionnez votre horaire

You must choose a date
  • Ticket valable pour un an
€ <% roundDecimal(currentPrice.item.final_price * currentPrice.item.nb_taken) %>

€ <% special_price.total ? special_price.total : 0 %>

Total:
€<% currentPrice.item.total %>
RESERVER

Notre Engagement


  • Meilleurs Prix Garantis
  • Paiement Sécurisé
  • Sans frais de réservation
  • Sans frais d'annulation

L'article de nos experts

Traditions

Quand on pense à la Chandeleur, on pense à la crêpe car c’est le moment où les Français en mangent le plus. Traditionnellement, il était de coutume de retourner la crêpe sur la poêle d’un coup de poignet tout en tenant des pièces de monnaie dans l’autre main. Une bonne exécution, et cela promettait une bonne rentrée d’argent. La première crêpe servait à envelopper les pièces et le tout était abandonné dans un coin de la maison. L’année suivante, les pièces étaient récupérées et données aux pauvres. Mais pourquoi manger des crêpes précisément 40 jours après Noël ?

Histoire

Pour comprendre l’origine des crêpes, remontons à l’an 1. Les païens de l’époque parcouraient les champs en portant des flambeaux pour assurer la fertilité de la terre et fécondité. Au Ve siècle, la religion Chrétienne s’empare de cette célébration et la transforme en célébration de la Présentation de Jésus au Temple, 40 jours après la naissance du Christ. Chaque 2 février, les fidèles se rendent à l’église pour y prendre des chandelles, le but étant de rentrer chez soi sans que la flamme ne s’éteigne en chemin. Cette réussite assurait fertilité et fécondité. La Chandeleur est donc avant tout la fête des chandelles.

Histoire

Les crêpes, faites à partir de blé, sont communes en Europe. Le Pape Gélase 1er les distribue même à chaque pèlerin arrivant à Rome au Ve siècle. Les croyances du moyen-âge obligent les fidèles à faire des crêpes avec les derniers restes de farine afin de garantir une bonne récolte pour l’année suivante fin Janvier. La fête des Chandelles s’associe vite à ces croyances liées aux crêpes. Après tout, la forme ronde de la crêpe n’est-elle pas sans rappeler le soleil, apporteur de bonne récoltes et donc en parfaite équation avec les chandelles ?

Recette

Le lien est fait, la tradition est comprise et l’histoire est acquise. Il n’y a plus qu’à gouter ! Pour les plus téméraires, entourez-vous de quelques amis et faites donc des crêpes. Voici la recette de base.

Ingrédients : 250g de farine, 1 cuillère à soupe de sucre, 2 sachets de sucre vanillé, une pincée de sel, 1/2 litre de lait, 3 œufs et 3 cuillères à soupe d’huile.

Préparation : mélangez la farine, les sucres et le sel. Ajoutez ¼ de lait, l’huile et les 3 œufs et mélangez bien. Ajoutez le reste du lait et mélangez à nouveau pour éviter les grumeaux. Maintenant, à vos poêles !

Pour les plus paresseux, découvrez maintenant nos 5 meilleures crêperies de Paris (et pas seulement pour la Chandeleur !)

Ce que d'autres voyageurs en pensent (<% comments_count %> <% comments_count > 1 ? "Commentaires" : "Commentaire" %>)

  • Avatar
    "<% comment.title %>"

    <% comment.user != null ? comment.user.pseudo : comment.pseudo %>, <% comment.user != null ? comment.user.country.international_country.country_name : comment.country.international_country.country_name %>, <% comment.created %>

Voir plus de commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Soumettre le commentaire